24 septembre 2016

Recommandations aux auteurs

Format scientifique et consignes générales

Les articles soumis à la revue Research in Psychoanalysis sont des contributions originales dans le champ de la psychanalyse, qui peuvent de surcroît se situer à l’interface et dans un dialogue épistémologique avec les disciplines affines (cf. Orientation de la revue).
L’article pourra être soumis en français ou en anglais.
L’article proposé ne pourra faire l’objet, en totalité ou en partie, d’une publication ou d’une soumission à une autre revue.
L’article proposé devra être original, ne violant pas les droits d’auteurs. Une fois l’article accepté, le ou les auteur(s) s’engagent par ailleurs à signer des droits d’auteur.
Le ou les auteur(s) s’engage(nt) à certifier la véracité du matériel recueilli. Le contenu de la recherche ne doit pas être falsifié ou inventé. Le ou les auteurs s’engagent aussi à ne pas s’approprier le matériel de recherche d’une tierce personne sans son consentement et sans indiquer cette source.
Les articles proposés pourront être soumis à un logiciel d’analyse du plagiat et de l’auto-plagiat pour certifier les conditions d’éthique de publication mentionnées ci-dessus. Si l’article s’avère être plagié ou falsifié en partie, le ou les auteurs s’exposent aux conséquences légales de cet acte.
Les recherches présentées dans les articles proposés devront répondre aux critères éthiques des recherches en psychologie clinique. Ainsi, toute recherche clinique devra attester avoir respecté les conditions de protection des personnes et spécifier en commouentaire du procédé de soumission par quel biais cela a été fait.
L’article devra faire la démonstration d’une bonne connaissance des recherches internationales récentes sur le sujet traité. Ainsi, il est demandé aux auteurs de se référer à des ouvrages et travaux récents. L’article devra comporter au moins 8 références à des articles scientifiques publiés ces quinze dernières années dans des revues scientifiques indexées dans les bases de données de référence en psychologie (PsycINFO, Scopus, PubMed). Toute exception devra être justifiée en commentaire d’accompagnement au moment de la soumission de l’article.

Présentation éditoriale des textes

Les articles devront être rédigés dans un style clair et concis, respectant les règles grammaticales, orthographique et de ponctuation de la langue dans laquelle l’article est soumis. Le titre de l’article, ainsi que les titres de section, devront être synthétiques et exprimer de manière précise le propos et l’enjeu de l’article et de la section.
L’article sera au maximum de 5000 mots (notes incluses ; hors résumé et références), police 12 (titres et les notes de bas de page inclus), interligne double pour le corps du texte, marges de 25 mm, police Times New Roman.
Nous attirons votre attention sur le fait que, comme il est expliqué en détail dans la section « Démarche de soumission des articles » ci-dessous, le manuscrit doit être soumis d’abord en pdf, et ensuite en format Word (.doc).

L’article devra comporter ou inclure :
– Une introduction, qui situe clairement l’objectif de l’article et les fondements de l’argumentation, et qui pose une question claire et précise. Elle annoncera le plan, qui devra explorer la problématique de manière clairement articulée et non simplement juxtaposée.
– Des titres de parties clairs et explicites.
– Une bonne connaissance de la littérature classique et récente sur le sujet étudié, spécifiant la manière dont les concepts clés de la psychanalyse sont utilisés et dans quel champ de l’épistémologie psychanalytique ils se situent.
– Une définition claire du contexte de l’article, et une attention aux choix méthodologiques, afin de permettre la meilleure compréhension possible du propos au niveau international.
– en cas d’exposition du matériel clinique, suffisamment de détails pour que le lecteur puisse se forger une idée du travail mené et saisir ainsi au mieux l’approche de l’auteur.
– Un propos conclusif.

Les tableaux, figures, photos, diagrammes seront joints à l’article sur un document annexe lors de la soumission de l’article.

Le manuscrit doit être entièrement anonymisé pour que le processus d’examen par les pairs puisse être engagé. Ainsi, il est demandé aux auteurs d’ôter toute références à eux-mêmes du manuscrit au moment de la soumission. Les noms des auteurs devront être remplacés dans le texte par la mention entre parenthèses « (nom de l’auteur) ». Les références du ou des auteurs devront aussi être supprimées de la bibliographie et pourront être intégrées lors de l’acceptation de l’article.

Le manuscrit doit comporter une déclaration concernant les conflits d’intérêt, dans laquelle le (les) auteur(s) mentionne(nt) en fin de manuscrit que la recherche a été conduite en l’absence de liens commerciaux ou financiers qui pourraient être compris comme des conflits d’intérêt potentiel, ou, le cas échéant, expose(nt) de manière détaillée quels liens d’intérêt pourraient être compris comme conflits d’intérêts potentiels.

Résumés

Le résumé de l’article occupera la première page de l’article. L’article ne commencera que sur la page suivante.
Chaque article devra obligatoirement être accompagné d’un résumé en français et d’un résumé en anglais, faisant chacun 200 mots. Les auteurs y exposeront l’objet de l’article, la thèse principale, la méthodologie utilisée.
Le résumé présente clairement les points saillants de l’article et reflète le plus exactement possible le contenu de l’article. Il ne comporte pas de tableaux, de données chiffrées, ou d’illustrations cliniques.

Mots-clés

Le résumé devra être suivi de cinq mots clés. Les mots-clés visent à l’indexation, et partant à la visibilité et à l’accessibilité, de votre recherche dans les bases de données bibliographiques. Il convient donc qu’ils soient choisis de manière à valoriser cette visibilité.

Citations

Les citations devront être encadrées par des guillemets. Toute citation sera suivie de la référence de l’auteur, de la date de parution et du numéro de page de la citation. Par exemple: « Il y suffit de comprendre le stade du miroir comme une identification au sens plein que l’analyse donne de ce terme. » (Lacan, 1949, p.93)
Toutes les insertions dans le texte original doivent être encadrées par des crochets. Par exemple : « Il [Searles] décrit différentes méthodes » (Racamier, 1980, p.83).
Les italiques du texte original doivent être signalées. De plus, les points de suspension entre crochets seront utilisés pour indiquer une omission dans la citation. Par exemple : « Ce qu’il en advient […] : ce qui n’est pas venu au jour du symbolique advient dans le réel. » (Lacan, 1966, p.386).

Notes de bas de page

Les notes en bas de page devront être réduites au strict minimum, et ne devront pas inclure les références bibliographiques.
Elles devront être numérotées.

Références bibliographiques

Les références bibliographiques seront indiquées dans le corps du texte par le nom de l’auteur et la date de l’ouvrage cité entre parenthèse. Par exemple : Freud (1927) ou bien (Freud, 1927). Si plusieurs co-auteurs sont cités, leurs noms doivent être indiqués, par exemple, « comme l’écrivent Abraham et Torok (1987)… » ou (Abraham et Torok, 1987). Si plus de deux co-auteurs sont cités, la référence dans le texte sera faite comme suit : Kaës et al. (1999) ou bien (Kaës et al. 1999).
Si la référence à l’auteur suit une citation, le numéro de la page sera indiqué dans la parenthèse, à la suite de la date. Par exemple : « Si nous passons de la pulsion au modèle du désir, nous constaterons qu’une problématique analogue les réunit. » (Green, 1973, p.231)
Les références bibliographiques nommées dans l’article seront ensuite listées en fin d’article par ordre alphabétique et par ordre chronologique pour plusieurs entrées d’un même auteur. Les publications d’un même auteur sur une même année seront différenciées les unes des autres par les lettres a, b, c… à la suite de la date de publication.
Seuls les ouvrages cités dans le texte figurent dans cette liste. Aucune entrée supplémentaire n’y figurera.

Dans la référence bibliographique, le lieu de publication et le nom de l’éditeur seront indiqués.
Si référé à une édition qui n’est pas l’édition originale, la date de première parution suivra le nom de l’auteur, la date de la publication utilisée viendra en fin de référence.
Dans le titre des articles, seul le premier mot comporte une majuscule.
Le titre de l’article est suivi du nom de la revue en italique, du numéro du volume et du numéro de la première page et de la dernière page de l’article.

Livre :
Auteur, A. B. (année de parution). Titre du livre. Ville: Maison d’édition. N° d’édition, date.
Auteur, A. & Deuxième auteur, B. … & Sixième auteur, et. al. (année de parution). Titre du livre. Ville: Maison d’édition.
Auteur, A. (année de parution). Titre de l’ouvrage [Titre de l’ouvrage dans la langue originale]. Traducteur, A., traducteur. Ville: Maison d’édition. N° d’édition, date

Par exemple:
Aulagnier, P. (1979). Les destins du plaisir. Paris: PUF, 2009
Laufer, M. et Laufer, M. E. (1984). Adolescence et rupture du développement, une perspective analytique [Adolescence and developmental breakdown, a psychoanalytic view]. Traducteur: Gibeault, M. Paris: PUF, 1989.

Chapitre:
Auteur, A. (année de parution). Titre du chapitre. Dans Directeur de l’ouvrage, A. (Ed.),Titre de l’ouvrage (pages du chapitre). Ville: Maison d’édition, Date.
Par exemple:
Fédida, P. (2001-2002). Humain/déshumain, l’oubli, l’effacement des traces, l’éradication subjective, la disparition. Dans André, J. (Ed.), Humain/déshumain Pierre Fédida, la parole de l’œuvre (p.11-126). Paris: PUF, 2007.

Ouvrage collectif:
Directeur de l’ouvrage, A. (Ed.) (année de parution). Titre de l’ouvrage. Ville: Maison d’édition. N° d’édition, date.
Par exemple:
Chouvier, B.(Ed). (2002). Les processus psychiques de la médiation. Paris, Dunod, 2004.

Article scientifique:
Auteur, A. (année de parution). Titre de l’article. Revue, n° du volume, pages. DOI si référence internet
Auteur, A. (année de parution). Titre de l’article. Revue, n° du volume, pages. DOI n°…
Par exemple:
Vanier, A. (2016). Totem et tabou, un mythe clinique. Recherches en psychanalyse, n°21, p.54-62
Potier, R. & Putois, O. (2014), Editorial. Recherches en psychanalyse, n°18, p.101-103. DOI: 10.3917/rep.018.0101.

Démarche de soumission des articles

Tous les articles devront être soumis informatiquement, en cliquant sur l’onglet « Proposer un article ».

Pour soumettre votre article, vous devez premièrement vous créer un profil sur le site, puis ensuite suivre les instructions.

A/ Procédure de création du profil :

En cliquant sur l’onglet « Proposer un article » vous arrivez sur la page de soumission de la revue.
Si elle est en anglais, sélectionnez « Français » dans le menu situé à droite. Le site est désormais en français.
Si vous avez déjà un identifiant sur le site, identifiez-vous (« Ouvrir une session »); si ce n’est pas le cas, cliquez sur l’onglet « S’inscrire ».
Si vous créez un nouveau compte, dans la section « S’inscrire » :
Entrez vos informations personnelles, puis votre adresse mail, ainsi qu’un nom d’utilisateur et un mot de passe.
Vous pouvez également indiquer, le cas échéant, votre souhait d’être sollicité comme évaluateur (« Reviewer ») pour l’expertise des articles.
Cliquez sur « S’inscrire ».
Si vous avez un compte mais que vous avez oublié vos identifiants, vous pouvez vous rendre sur l’onglet « Se Connecter » et sélectionner « Vous avez oublié votre mot de passe? », ou cliquer ici. Il vous sera proposé de renseigner votre email, et le système vous enverra les détails qui vous permettront de réinitialiser votre mot de passe afin de pouvoir vous connecter à nouveau.
Cliquez ensuite sur « Faire une nouvelle soumission ». Vous arrivez sur l’écran de soumission des manuscrits.

B/ Procédure de soumission des manuscrits :

– Sélectionnez le type d’article correspondant à votre manuscrit (article original [« original article »], article sur invitation, revue de littérature, etc.) ainsi que la langue du manuscrit. Une liste de vérification récapitule les conditions que le manuscrit doit remplir pour faire l’objet d’une soumission à la revue. Il vous est également possible d’ajouter des commentaires à destination du comité de rédaction, si vous souhaitez apporter une précision sur l’une de ces conditions. Enregistrez et continuez.

– Une boîte de dialogue s’ouvre alors. Sélectionnez le type de contenu (« Élément de l’article ») qui correspond au fichier de votre manuscrit (« texte original, cas clinique, données, etc. ») – par défaut, sélectionnez « texte original ». Vous pouvez ensuite soit télécharger depuis le disque dur (« téléverser »), soit glisser-déposer le fichier du manuscrit, impérativement en format pdf (conversion possible depuis tous les logicles de traitements de texte).

=> Avant de le déposer en pdf, assurez-vous que l’ensemble du manuscrit est bien anonymisé : pour plus de précisions à ce propos, vous pouvez cliquer sur le lien « Assurer un examen aveugle ».

Cliquez ensuite sur « Continuer »; cela vous mène à l’onglet 2 (« Métadonnées »), sous lequel s’affiche le nom de votre fichier. S’il est impossible de cliquer sur la touche « Continuer » en bas de cette boîte de dialogue – cela arrive parfois -, vous pouvez cliquer sur « Modifier » près du titre de l’article, et simplement ajouter un espace après ce titre. Il vous sera alors possible de cliquer sur « Continuer ». Enfin, à l’étape 3 de confirmation, cliquez ensuite sur « Terminer » : votre fichier a été déposé dans le système.

La boîte de dialogue se ferme alors : vous pouvez cliquer sur « Enregistrer et continuer ».

–Vous arrivez alors sur « Saisir les Métadonnées » de l’article. Les informations concernant le(s) auteur(s), le titre et le résumé de l’article (en français et en anglais) sont obligatoires (lorsque vous cliquez sur la case à remplir, elle se dédouble : la case « English » apparaît en-dessous). Il vous est également possible, si vous le souhaitez, d’ajouter des précisions sur le sujet et la discipline concernées, et de reporter dans un encart spécifique les mots-clés et références figurant dans le fichier de votre manuscrit. Merci d’indiquer ici les 5 mots-clés de votre article.

– Cliquez sur « Enregistrer et continuer ». Vous arrivez alors à la page de confirmation de votre soumission : effectuez cette confirmation en cliquant sur « Terminer la soumission ».

– Un mail de confirmation de réception de votre article par la revue vous sera alors envoyé. Il vous sera possible, tout au long du traitement de votre article, de suivre son état d’avancement en vous connectant à nouveau sur le site, et en cliquant, dans le menu à gauche, sur « Soumissions’.